meuble-pvc

Fournitures : Pinceaux Peinture spécialisée pour plastiques et PVC Ou sous-couche pour plastiques et PVC et peinture glycéro.

Chiffon Acétone ou alcool à brûler Éventuellement, petite ponceuse. Il existe désormais des peintures spécialisées qui adhèrent directement sur les supports plastiques et PVC.

Cette gamme est assez restreinte, mais permet d’obtenir de jolies couleurs qui rendront tout son éclat à votre mobilier de jardin.

Vous trouverez ces peintures spécialisées dans votre magasin de bricolage. 2 Si les couleurs proposées par les peintures spécialisées ne vous satisfont pas, vous pouvez élargir votre choix en optant pour une peinture glycéro classique, que vous appliquerez après la pose d’une sous-couche spécialisée pour PVC et plastiques (également en magasin de bricolage).

Choisissez parmi les peintures glycéro satinées ou brillantes. Le mat ne donne pas de résultats très satisfaisants selon lila une decoratrice design pour un mobilier en PVC. 3 Avant toute application de peinture ou sous-couche, nettoyez soigneusement votre mobilier. Dépoussiérez-le et dégraissez-le avec un peu d’acétone ou d’alcool à brûler. Si votre plastique est trop lisse, un petit ponçage superficiel contribuera à une bonne accroche de la couleur. Meubles en fer : Comment rénover un salon de jardin en fer rouillé ? Première étape pour rénover un salon en fer : le décapage: Il est essentiel d’intervenir lorsque la peinture commence à se décaper. En effet, lorsqu’elle se détache, c’est que la rouille a déjà commencé à ronger le fer au-dessous. Il faut ainsi arrêter au plus vite la corrosion pour que votre mobilier conserve tout son charme. Pour mener à bien ce processus de rénovation, il vous faudra quelques outils, à savoir une brosse métallique, un tampon de laine de fer, un chiffon, une balayette, une brosse plate, un pinceau à rechampir, un grattoir et des lunettes de protection.

Il vous faudra également de la peinture d’apprêt antirouille, de la peinture pour métaux et du white-spirit. Commencez par décaper la peinture sur toute la surface de vos meubles à l’aide d’un grattoir. Brossez ensuite avec une brosse métallique. Il faudra vous armer d’un peu de patience, car le décapage est l’étape la plus longue à exécuter. Si la surface à décaper est importante, utilisez une perceuse munie d’une brosse métallique rotative. Portez des lunettes de protection afin de préserver vos yeux des projections de rouille et de peinture. Terminez l’étape du décapage en frottant toute la surface avec un tampon de laine de fer.

Éliminez ensuite la poussière en utilisant une balayette, puis passez un chiffon imbibé de white-spirit. Deuxième étape pour rénover un salon en fer : la peinture Lorsque toutes les peintures cloquées ou écaillées ont été éliminées, il faut passer à l’étape de la finition. Vous devez agir rapidement avant que la rouille ne risque de se reformer. Appliquez une couche de peinture d’apprêt antirouille ou un gel inhibiteur de corrosion sur toute la surface de votre mobilier. Insistez bien sur les attaches, les joints, les interstices, les écrous et les vis.

Laissez sécher durant une journée entière. Pour mieux protéger votre salon de jardin, vous pouvez appliquer une deuxième couche puis laisser sécher 24 heures de plus. Vous pouvez maintenant peindre vos meubles dans la couleur de votre choix.

Utilisez de la peinture glycérophtalique de finition ou toute autre peinture spéciale fer. Il est conseillé d’appliquer deux couches de peinture de finition, espacées d’un temps de séchage de 24 heures pour une meilleure protection. Si vous choisissez une peinture métallisée, ou martelée, vous n’aurez besoin que d’une seule couche. Par ailleurs, il est préférable d’intervenir par temps sec, lorsque la température ne dépasse pas 25° C, et ne descend pas en dessous des 12°C. S’il fait trop chaud, la peinture antirouille pourrait se montrer moins efficace. N'hésitez pas à me téléphoner pour avoir plus de renseignements et/ou de l'aide (voir rubrique "contact").